QU’EST CE QUI SE CACHE DERRIÈRE CE BARBARISME ?

Le titre de cette page est un acronyme formé des premières lettres des mots suivants :

  • Onomastique : C’est la branche de la lexicologie qui étudie l’origine des noms propres et des patronymes (noms de familles)!.

  • Généalogie : La généalogie est la science qui étudie l’origine et la composition des familles, la base à laquelle les visiteurs ont accès comporte environ 12000 individus et environ 4150 familles, elle ne demande qu’a s’enrichir par vos dépôts, soyez en remercié par avance.

    Webtrees qui est utilisé pour le portail généalogique est un logiciel de généalogie libre conversationnel en ligne, il exploite les fichiers de généalogie au format GEDCOM standard et s’installe sur un serveur web utilisant PHP et MySQL, ce qui est le cas pour ce site.

    Tout le monde a accès à cet espace, toutefois il est demandé aux visiteurs de s’identifier afin de connaître qui s’intéresse aux généalogies qui y sont présentées, merci de votre compréhension.

  • Histoire : L’histoire est à la fois l’étude des faits, des événements du passé et, par synecdoque*1, leur ensemble.
    L’histoire est un récit, c’est la construction d’une image du passé par des hommes (les historiens) qui tentent de décrire, d’expliquer ou de faire revivre des temps révolus. Par delà les époques et les méthodes, et quel que soit le but sous-jacent du travail de l’historien, l’histoire est toujours une construction humaine, inscrite dans l’époque où elle est écrite.

  • Anthroponimie : Concerne l’étude des noms de personnes.

  • Toponymie : Concerne l’étude linguistique des noms de lieux, elle comporte plusieurs sous classifications.

  • Étymologie : concerne l’étude de l’origine des mots et des noms.

  • Phonétique : La phonétique est l’écriture où chaque signe graphique correspond à un son du langage et réciproquement.

  • Éponymie : Concerne l’étude des noms de famille donnés à quelque chose (exemple : « la Léon Paulet » pour la voiture ou la « Paulet 1 » pour la fusée péruvienne.)

*1 – Synecdote : La synecdoque (« compréhension simultanée ») est une métonymie particulière pour laquelle la relation entre le terme donné et le terme évoqué constitue une inclusion ou une dépendance, matérielle ou conceptuelle.
Exemple : « Paris a froid Paris a faim », Ici, Paris désigne moins la ville en elle-même que ses habitants. Il y a relation métonymique entre les habitants et la ville, ces derniers étant une partie du tout qu’est la “ville lumière”.

Ces définitions ont été empruntées à celle de la célèbre encyclopédie en ligne WIKIPEDIA, dont on peut souligner au passage la richesse et la pertinence de ses contenus.

AGRIPPA dans sa démarche met en œuvre un peu toutes ces sciences et techniques (très modestement) dans le cadre des objectifs qu’elle s’est fixés.